Archive | février 2016

Handfasting, un rituel pour votre cérémonie.

Handfasting

Handfasting (crédit photo : creative commons)

Qui dit cérémonie d’engagement laïque dit moments forts…

Qui dit cérémonie d’engagement laïque dit symboles…

Alors, pourquoi ne pas choisir un des nombreux rituels qui existent pour symboliser votre union. Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter le rituel du handfasting ou cérémonie des rubans.

C’est un cérémonial qui nous vient de la tradition celte. Les rubans servent à symboliser les liens, les engagements qui se créent entre vous, les futurs époux. Durant ce rituel, votre officiant va vous poser une série de questions. A chaque fois que vous répondrez « oui », un ruban sera noué autour de vos mains. Il y aura autant de rubans que de questions. Vous choisissez les couleurs et les matières. Bien sûr, une fois ce moment terminé, les rubans seront dénoués et vous pourrez les garder.

Il est possible de varier un peu ce rituel. Vous pouvez vous lier mutuellement les mains avec de beaux rubans durant l’échange de vos vœux. Quitte d’ailleurs à les garder attachées aussi longtemps que vous le souhaitez…

Les invités peuvent également participer. Chacun d’eux peut venir nouer un ruban autour de vos mains étant ainsi témoin de votre union. Soyez tout de même attentifs à ne pas faire participer trop de monde, cela risque de rallonger inutilement votre cérémonie.

 

Ce rituel est facile à mettre en place, sa portée symbolique est grande et aisément compréhensible. En plus, si dans le choix de vos rubans, vous utilisez des matières chatoyantes et de couleurs vives, votre handfasting sera non seulement beau par ce qu’il représente, mais visuellement magnifique aussi.

Alors, n’hésitez pas à rendre ce moment aussi fort que possible… Parce que ce sera votre symbole pour votre jour J…

Publicités

Un mariage d’hiver

Je débute et donc… J’attends toujours mon premier couple… Mais là, en mode « Maman-initiation-au-ski-de-Tit-Homme », je rêve….
Je rêve de pouvoir officier une cérémonie laïque lors d’un mariage d’hiver…. A la montagne avec le blanc de la neige en fond et les sommets comme témoins de leur bonheur…

Je sais bien qu’un mariage d’hiver est moins aisé à organiser, que, surtout par chez nous, le temps est incertain tout comme la certitude d’avoir de la neige (en tout cas des hivers comme celui de cette année…). Mais je trouve que c’est archi-ultra-romantique et que c’est juste un pur moment magique…

Alors oui, je me vois bien en bottes fourrées sous ma robe de maître de cérémonie, avec l’écharpe et le bonnet en train de parler de votre amour, de votre engagement l’un envers l’autre…. Je vois vos yeux briller d’émotion et vos invités heureux de partager ce moment unique dans ce cadre si merveilleux…. Et si en plus, vous faites la soirée au coin du feu, tout y sera pour que ce soit le plus beau jour de votre vie!
J’ai hâte de faire ma première cérémonie, et encore plus celle qui se fera à la neige…

15 01 17 (15)

(Cédit photo: photo personnelle)

 

Just the way you are

colombe

Pourquoi ce nom? Ben oui, vous avez tout à fait le droit de vous demander ce qui a motivé le choix de ce nom.

 

Trouver un nom pour ma petite entreprise a été long et difficile. Non pas que je manque d’idées, mais je voulais quelque chose d’unique, qui ne fasse pas de concurrence à quelqu’un d’autre et qui me permette de mettre en avant les cérémonies laïques d’engagement ou de renouvellement de vœux aussi bien que celles que je ferai pour les parrainages.

 

Je me suis donc pas mal creusée la tête. Avec plus ou moins de succès. C’était trop long, trop commun, pas assez révélateur de mon travail… Bref, ça ne me plaisait pas et à mon mari pas non plus. Et voilà qu’un jour, dans la voiture, je mets ma playlist (et pas celle de mes enfants pour changer). On écoute avec les petits et mon fils, comme d’hab, me redemande de mettre telle ou telle chanson. Et là, voilà qu’il craque sur « Just the way you are » de Bruno Mars. Il me la redemande 3 fois au moins. Je lui pose la question de savoir s’il sait ce que cela veut dire, et là, lumière… je le tenais le nom de ma petite entreprise!!!

 

Just the way you are, tel que tu es, tel que vous êtes…

 

La cérémonie laïque donne des libertés, mais surtout, elle permet de créer une cérémonie à votre image. Une cérémonie unique, qui vous ressemble.. Just the way you are…

Parce qu’un jour, j’ai décidé de changer de vie…

_REP5249

(Crédit photo: Olivier Villard – photopart.ch)

J’ai passé mon bac haut la main, je suis allée sur le bancs de l’uni pour étudier la psychologie… Je rêvais d’allier le travail avec les enfants avec celui que l’on peut faire avec les animaux. Je voulais être delphinothérapeute…

Mais les enfants si jeunes avec tous ces soucis, c’était trop dur… Pourtant, j’ai continué, en m’orientant vers les entreprises. En parallèle, je faisais des remplacements dans l’enseignement. Parce qu’à Genève, les étudiants ont cette opportunité. C’était chouette.

Puis il a fallu que je gagne un peu plus ma vie… J’ai donc fait un remplacement de longue durée, et là, le déclic! C’est enseigner mon truc! Alors j’ai terminé mes études, obtenu mon master et… J’ai enchaîné les remplacements de longue durée… Chaque année, je rêvais d’avoir ma classe… Mais les aléas de l’administration et mon cursus hors enseignement ne me permettaient pas d’accéder au Graal… Avoir ma classe…

Puis une inspectrice a cru en moi. Elle a trouvé que je faisais du très bon travail et qu’il était bête de laisser passer ma chance. Alors elle m’a recommandé auprès d’une école privée qui m’a donné ma chance. Et pendant 5 merveilleuses années, j’ai été maîtresse d’école! Un bonheur, le plaisir de se lever le matin rien que pour aller voir ma vingtaine de têtes blondes. Je me suis régalée et je crois que mes élèves ont aimé que je sois leur institutrice.

Puis j’ai eu des enfants… Et comme une vague gigantesque, ça a changé ma vie… Après le premier, j’ai repris ma classe. C’était toujours aussi bien, mais enseigner, c’est beaucoup de travail en-dehors des heures passées avec les enfants… Et du coup, j’ai finalement décidé de m’occuper de mon grand. Un choix de raison, mais pas facile à assumer tous les jours.

Puis sa petite sœur est arrivée. Elle a 16 mois maintenant et depuis une bonne année, j’ai envie de refaire un truc rien que pour moi. J’ai essayé de trouver un classe à temps partiel, mais c’est compliqué… Je me suis réinscrite aux remplacements, mais la logistique avec deux enfants en bas âge fait que je n’ai pas assez de disponibilités pour que ça vaille vraiment la peine.

 

Alors j’ai réfléchi… Alors j’ai décidé de trouver une nouvelle voie, un nouveau chemin professionnel… Et puis, petit à petit, au fur et à mesure que mes connaissances sur le sujet grandissaient, ça s’est imposé à moi… Je vais officier pour les cérémonies laïques… je veux offrir aux couples ou aux familles la chance de réaliser la cérémonie dont ils rêvent… Je veux les accompagner dans cette démarche, les aider à créer leur moment. Et puis, cerise sur le gâteau, je pourrai même être le maître de cérémonie le jour J…

Alors j’ai cherché une formation… Et j’ai dit, let’s go!!!

 

En route maintenant… Vers de nouvelles aventures… Vers de nouvelles rencontres… Qui sait, avec vous peut-être…