Archives

De l’importance du rituel collectif

Lors d’une cérémonie laïque d’engagement, d’union, bref, de mariage, il y a un moment essentiel: l’échange des alliances, LE rituel du mariage par excellence…

Mais en fait, le rituel, c’est avant tout votre cérémonie… Parce que grâce à elle, à tout ce que nous avons construit ensemble, à l’histoire que je vais raconter, vous commencerez la célébration comme deux êtres amoureux et vous la terminerez comme couple marié…

IMG_6974

Crédit: Vis One day Studio

Sauf que du coup, il est possible de faire des gestes symboliques durant la cérémonie pour renforcer encore ce moment. Comme je l’ai dit à l’instant, celui que tout le monde connaît (et que tout le monde attend), c’est l’échange des alliances. Pourtant, souvent, les couples choisissent d’en faire d’autres: des rituels qui parlent d’eux, de leur amour, de leur histoire, qui mettent en valeur leurs personnalités, leur couple, leur union. Et parfois, ils choisissent de faire un rituel collectif.

Kezaco? C’est une rituel qui permet de faire participer tous vos invités. Alors, bien entendu, il y a l’aspect convivial, mais c’est important car, en fait, vos convives, sont tous les témoins de votre engagement l’un envers l’autre… Et les faire intervenir tous durant la cérémonie, c’est leur montrer leur importance, c’est souligner encore plus votre choix. Et je dois vous avouer que je les aime bien moi les rituels collectifs! Parce que c’est chaleureux, et parce que ça renforce la magie de votre cérémonie!

Bien entendu, il en existe plein. Je ne vais donc pas faire la liste de tous. Je vais juste vous donner quelques exemples de ceux que j’affectionne particulièrement. Et croiser les doigts pour que mes petits couples 2018 en choisissent quelques-uns…

  • L’arbre à vœux: c’est un rituel très courant. L’idée est que vos convives écrivent un souhait, un vœu pour vous sur un support que vous aurez choisi (ruban, galet, petit carton, origami). Puis ils viennent les uns après les autres attacher, déposer leur petit mot doux sur votre arbre. Bien sûr, il peut s’agir d’un arbre pour de vrai, mais cela peut être un vase (pour y mettre les galets), d’une boîte (que vous fermerez et ouvrirez dans quelques années), un dessin sur lequel les souhaits seront collés…
  • L’arbre à empreintes: pour ce rituel-là, il vous faut un support type toile de peintre. Dessus, vous faites dessiner (ou vous dessinez) votre arbre (ou tout autre dessin qui vous parle). Vos convives vont venir compléter ce dessin avec… leurs empreintes, ce petit morceau d’eux qui les rend tous uniques, qu’ils déposeront grâce à de l’encre coloré. J’adore la symbolique de ce rituel! Et le rendu est toujours très beau.

IMG_1989

  • Le cocktail: j’ai eu l’occasion de réaliser ce rituel de deux manières différentes cette année et j’ai adoré! Parce que c’est un rituel très convivial, parce qu’il détend l’atmosphère et parce que vous pouvez le personnaliser à souhaits. A vous de créer un cocktail avec 4-5 ingrédients. Chacun des composants représente une facette de votre couple, un détail de votre personnalité. Et une fois mélangés, ces ingrédients créent votre amour, votre histoire. Bien sûr, vous n’allez pas faire le mélange pour tout le monde pendant la cérémonie, vous fabriquez juste le vôtre, celui de vos convives est fait avant. Là où ça devient rigolo, c’est la manière dont vous allez inviter vos amis à trinquer avec vous: on peut à fait imaginer que le traiteur ou vos témoins servent les gens pendant que vous préparez votre boisson d’amour. Mais on peut aussi faire une autre variante: les gens viennent chercher leur verre et vont vous féliciter à la toute fin de la cérémonie. Ceci dit, la version que je préfère est sans nulle doute celle des mignonettes cachées sous la chaises des invités. Parce que la chasse aux petites fioles est déjà amusante en soi et que les gens apprécient d’avoir ce petit geste de votre part…
  • Enfin, je vais vous parler d’un rituel que je rêve de faire: la pelote. Imaginez vos invités qui se lancent des pelotes de laine entre eux… Et qui tissent ainsi des liens entre eux, avec vous. Et qui rigolent. Une fois que tout le monde est lié, vous pouvez passer sous les liens ainsi tissés, renforçant encore plus votre amour et l’affection que vous avez avec vos convives. Leur donnant un rôle essentiel puisqu’ils tiennent tous ces liens merveilleux entre leurs doigts… Et s’ils ont très bien travaillé (et que vous avez un petit côté « tête brûlée ») pourquoi ne pas tenter de vos asseoir sur cette toile créée par vos proches?

Alors, le rituel collectif, ça vous dit? Qui tente le pari?

Publicités

La cérémonie de Ruoxi et Guillaume

Mi-juillet, je suis en vacances en famille sur les côtes bretonnes. Nous revenons d’une excursion aux Iles des Glénans et je reçois un coup de téléphone. Ruoxi et Guillaume vont s’unir le 31 juillet. Leur officiante vient de les laisser tomber à 10 jours du jour J. Et voilà comment je suis devenue leur maître de cérémonie…

C’était dimanche 31 juillet 2016 à l’Hôtel des Trésoms d’Annecy. Contre toute attente, nous avons pu faire la cérémonie  dehors avec une vue imprenable sur le lac (oui, je sais, je joue à me faire peur question météo, que voulez-vous…). Et dans ce cadre splendide, Ruoxi et Guillaume se sont dit « oui »… Un mélange de Chine et de Québec, des émotions en veux-tu en voilà, deux rituels inspirés de la tradition chinoise, des musiques de cérémonie pleine de sens et un nouveau moment magique…

IMG_2517

Crédit photo: image personnelle

Ruoxi est chinoise, Guillaume est canadien, ils vivent à Genève et se sont rencontrés à Cuba. Leur cérémonie d’engagement était donc placée sous le signe de la multiculturalité, des voyages, des traditions de leurs pays et surtout, de l’amour.

Ils sont entrés l’un après l’autre… Lui dans son costume à la Frank Sinatra, elle dans sa belle robe… Après une brève introduction, ce sont leurs deux témoins, Julie et Vanessa, qui nous ont parlé d’eux. De leur rencontre dans un bus à Cuba, de leur amour, de leur histoire, de leur avenir… Des sourires, des yeux qui brillent… Rien de tel que les mots des amis proches, non?

Ruoxi et Guillaume ont ensuite échangé leur vœux. Un très bel instant, ponctué des rires de l’assistance car mon petit marié n’arrivait pas à se relire… Est-ce parce que ses vœux étaient griffonnés sur un coin de papier ou est-ce l’émotion? Allez savoir… C’est moi ensuite qui ai pris la parole… Dur dur de trouver les mots justes quand on ne connaît son couple que depuis une dizaine de jours. Et encore plus difficile de le faire juste après leurs vœux… Mais Ruoxi et Guillaume m’ont parlé du mariage et de ce qu’il représente pour eux avec des mots tellement beaux que finalement, il n’a pas été si compliqué de trouver l’inspiration.

Puis est venu le moment des consentements et de l’échange de leurs alliances. C’est Astro, leur chien, qui les a apporté. Deux petites questions de mon côté, un « oui » émouvant de part et d’autre et un (non, deux ou trois je crois bien) bisou… Vive les mariés!

Ensuite, nous avons procédé à deux rituels… J’avoue, j’ai particulièrement aimé ce moment. Parce que j’ai découvert deux rituels traditionnels chinois, parce que malgré mon couac de tire-bouchon, ils se sont merveilleusement déroulés et surtout parce qu’ils ont permis un vrai moment magique… Ruoxi et Guillaume ont d’abord effectué quatre révérences: une pour le Ciel et la Terre, une pour la famille de Ruoxi, une pour la famille de Guillaume et une entre eux. La distance ne rend pas toujours la présence des familles des mariés évidente, mais je sais à quel point cet instant a plu et touché tous les invités. Une fois les révérences terminées, Ruoxi et Guillaume ont partagé un verre d’alcool de riz qu’ils ont avalé d’un trait bras croisés… Et je dois vous avouer un truc… Les verres que nous avions étaient grands, je les donc remplis assez généreusement en pensant aux photos… Et bien, ils ont tout bu, tous le deux, et sans tousser!

Nous avons, pour terminer, pris un petit moment pour signer un certificat d’engagement symbolique. Les témoins, les mariés puis moi. Bien sûr, il n’a de valeur qu’aux yeux de mes petits mariés, mais c’est une très beau symbole. J’ai conclu puis Ruoxi et Guillaume ont remonté l’allée centrale couverte de pétales de rose blancs avant de filer au volant de leur Porsche faire quelques photos de couple.

 

A nouveau, j’ai vécu un moment incroyable… C’était beau, c’était émouvant, c’était mon travail… Et je l’adore! Mon seul regret: ne pas avoir pu mieux connaître mes petits mariés faute de temps… Mais je suis très fière d’avoir relevé ce défi. Et vous savez quoi, je suis même prête à recommencer s’il le fallait…

 

PS. Un grand merci à Monique Marchand-Arvier (Son site) pour les superbes photos… Et merci de les avoir mises à ma disposition…

L’arbre à vœux

Ma première cérémonie d’engagement approche. Et je vais avoir la chance de réaliser un rituel très chouette, celui de l’arbre à vœux. Comme beaucoup de rituels possibles lors d’une cérémonie d’engagement, il peut se décliner de plusieurs manières, mais laissez-moi déjà vous présenter la version que nous allons faire avec mon adorable petit couple.

 

Avant la cérémonie, les invités auront à disposition sur une table tout un tas de jolis rubans de couleurs différentes et de longueurs diverses. Ils auront aussi de beaux stylos à portée de main. Les fiancés souhaitent qu’ils inscrivent sur un ruban un mot pour eux. Cela pourra être un mot qui définit leur amour, une attention pour chacun d’eux, un clin d’oeil pour leur avenir, un vœu de bonheur.

Puis chacun gagnera sa place et la cérémonie débutera. Lorsque le moment du rituel sera arrivé, sur une jolie musique de fond, les invités viendront un à un attacher leur ruban aux branches de l’arbre que mes amoureux auront préalablement choisi. Je suis certaine qu’ils profiteront de cet instant pour glisser un petit mot à l’oreille du couple. Une fois tous les rubans attachés, mon marié dira quelques mots pour les remercier et ce joli arbre maintenant tout coloré ira prendre sa place dans leur jardin. Ils ont décidé de laisser les rubans sur l’arbre aussi longtemps qu’ils tiendront le coup. Ainsi, pendant de longues semaines, ils verront les petites attentions de tous leurs invités danser dans le soleil couchant. 

Comme je vous l’ai dit, ce rituel peut se décliner de diverses façons. Il est possible de remplacer les rubans par de jolis papiers colorés sur lesquels soit les invités écrivent quelques mots soit des textes (poésies, extraits, lettres) sont déjà imprimés et les gens choisissent ce qui leur plaît. Les papiers peuvent être des étiquettes, des origamis, glissés dans des enveloppes ou noués tels quels aux branches de l’arbre. 

Il est aussi possible, une fois la cérémonie terminée, de décrocher chacun des voeux de l’arbre, de les mettre dans une boîte et le couple choisit de les lire régulièrement. 

Ce moment collectif est toujours très agréable à partager avec ses invités. Il faut tout de même se rappeler que ça peut être assez long. Alors, si vous avez beaucoup de monde, pensez à prévoir un moment en fin de cérémonie pour que tout le monde puisse venir vous offrir son voeux sans pour autant que cela rallonge indéfiniment votre célébration. 

Bien entendu, comme tout rituel de cérémonie laïque, vous êtes libres d’en faire ce qu’il vous plaît… Alors laissez votre imagination faire son travail. Votre officiant sera là pour vous aider à lui donner forme. 

Handfasting, un rituel pour votre cérémonie.

Handfasting

Handfasting (crédit photo : creative commons)

Qui dit cérémonie d’engagement laïque dit moments forts…

Qui dit cérémonie d’engagement laïque dit symboles…

Alors, pourquoi ne pas choisir un des nombreux rituels qui existent pour symboliser votre union. Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter le rituel du handfasting ou cérémonie des rubans.

C’est un cérémonial qui nous vient de la tradition celte. Les rubans servent à symboliser les liens, les engagements qui se créent entre vous, les futurs époux. Durant ce rituel, votre officiant va vous poser une série de questions. A chaque fois que vous répondrez « oui », un ruban sera noué autour de vos mains. Il y aura autant de rubans que de questions. Vous choisissez les couleurs et les matières. Bien sûr, une fois ce moment terminé, les rubans seront dénoués et vous pourrez les garder.

Il est possible de varier un peu ce rituel. Vous pouvez vous lier mutuellement les mains avec de beaux rubans durant l’échange de vos vœux. Quitte d’ailleurs à les garder attachées aussi longtemps que vous le souhaitez…

Les invités peuvent également participer. Chacun d’eux peut venir nouer un ruban autour de vos mains étant ainsi témoin de votre union. Soyez tout de même attentifs à ne pas faire participer trop de monde, cela risque de rallonger inutilement votre cérémonie.

 

Ce rituel est facile à mettre en place, sa portée symbolique est grande et aisément compréhensible. En plus, si dans le choix de vos rubans, vous utilisez des matières chatoyantes et de couleurs vives, votre handfasting sera non seulement beau par ce qu’il représente, mais visuellement magnifique aussi.

Alors, n’hésitez pas à rendre ce moment aussi fort que possible… Parce que ce sera votre symbole pour votre jour J…